Voir ce que personne d’autre ne voit

« La richesse vient aux personnes qui voient la richesse potentielle. » – Napoleon Hill

Ça semble évident? Peut-être. Mais alors pourquoi y a-t-il très peu de personnes riches quand il a tant d’opportunités qui existent? C’est un fait : la plupart des gens voient les choses seulement comme elles sont, et non comment elles pourraient être.

J’habite dans un développement de luxe qui a été développé pas un homme qui est devenu riche et bien connu en créant des communautés comme la mienne dans des endroits que n’avaient pas de valeur perçue : des régions à faible revenu, sur les côtes montagneuses où il n’y avait pas d’endroit plat pour bâtir. Les grands entrepreneurs comme Walt Disney, Bugsy Siefel et Sam Walton avaient peu de choses en communs, mais ils étaient tous capables de voir ce que personne d’autre n’était capable d’imaginer.

Je crois que la première place où il faut arriver à voir le potentiel est dans le miroir. La plupart des gens regardent dans le miroir et voient quelqu’un qui finira sans succès, sans changement. Ils ne voient pas un millionnaire en devenir. Cela ne fait aucun doute pour moi : ce que vous imaginez pour vous-même est ce que vous deviendrez. Si la richesse est à l’agenda, vous êtes mieux de voir dans le miroir une personne riche, un aimant à argent, une personne qui mérite la richesse.

Puis vient la capacité d’identifier la possibilité, dans un ensemble donné de circonstances où la plupart des autres sont incapables de le voir.

Il y a des formules, soit dit en passant, qui sont appliquées à répétition de façons légèrement différentes. Considérer la tendance des dix dernières années, en grande partie dirigée par seulement quelques sociétés de développement, d’aller dans les centre-ville industriels délabrés, pour convertir des entrepôts abandonnés en espace de divertissement avec nombreux restaurants, night-clubs, des bureaux – comme Les Appartements à Cleveland, Inner Harbor à Baltimore; j’appelle cela le « modèle petit canard laid », devenir riche en convertissant des petits canards laids en cygnes. Conrad Hilton a commencé en transformant de vieux hôtels. Al Davis l’a fait avec succès pendant les jours de gloire des Raiders en prenant en charge les joueurs dont personne d’autre ne voulait pas. Il y a quelques années, je me promenais dans un salon d’artisanat quelque part, et je suis tombé sur un homme qui faisait une jolie affaire en vendant des pots de fleurs fabriqués à partir de vieilles bottes de cowboy usées qu’il avait remis à neuf et décorée – si je me souviens à environ 100 $ l’unité.

Regardez autour de vous, vous verrez cette formule au travail.

L'avenir appartient à ceux qui se lèvent tôt...
et qui lisent Matins Stratégiques!
Abonnez-vous gratuitement:


Ne manquez pas le prochain numéro!
"Les Matins Stratégiques"
Vous recevrez gratuitement notre magazine...rempli de stratégies pour vous aider à vivre une vie d'entrepreneur plus riche, toujours en accord avec vos valeurs personnelles.

,

Une réponse à Voir ce que personne d’autre ne voit

  1. Eric: Comment Faire Connaitre Mon Entreprise 16 janvier 2013 à 15 h 06 min #

    Bonjour Stéphanie,

    cet article est très puissant car il démontre que l’imagination et la créativité chez les entrepreneurs peut apporter beaucoup !

    Il est certain que ces entrepreneurs qui ont réussi que tu site dans cet article n’ont pas lâché l’affaire, leurs idées ils les ont menés jusqu’au bout sans jamais dévier de leurs objectifs. La volonté, l’organisation, et la vision de soi peuvent mener à de tels résultats.

    Aujourd’hui le recyclage est monnaie courante dans beaucoup de pays civilisés, recyclé de vieux entrepôts en des endroits convivials et sociaux fut une bonne idée qui fonctionne encore aujourd’hui.

    C’est super d’encourager les entrepreneurs à envisager un meilleur avenir pour eux et je vais dans ton sens à ce sujet !

    À bientôt
    Éric

Laisser un commentaire